iacchos y puros   
Menu
Blog
Dégustations
Coups de coeur
Articles
Actualités
FAQ
Liste iacchos
Liens
Recherche
Contact
Connexion
Identifiant

Mot de passe

Mémoriser
Mot de passe oublié ?
Pas encore enregistré ? Créer un compte
En ligne !
Il y a 5 invités connecté(s)
Syndication
Mettez les dernières nouvelles directement sur votre bureau
Faites un don
Contribuez à la vie du site !

 
 
pathway Blog arrow Blog  dimanche 01 mai 2005
Primeurs Bordeaux 2004 Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 0
Actus vin
Ecrit par Grand Jury Européen   
samedi 23 avril 2005

Le Grand Jury Européen a passé au crible les Primeurs de Bordeaux 2004. Analyse...

ImageCARACTERISTIQUES DU MILLESIME 2004
Le millésime sera partout défini comme « classique », c’est à dire une année normale bordelaise, avec une fin d’été mouillée, un septembre splendide et de très belles journées de vendanges en octobre même si ici et là on a vendangé sous une pluie qui n’a pas eu d’effet dramatique.
Par contre, la production a atteint des records, et qui n’avait pas eu la sagesse de contrôler ses rendements par des vendanges vertes répétitives, et qui n’avait pas su saigner le moment venu des cuves claires, et qui a utilisé à mauvais escient des osmoseurs ou autres machines de concentration, ceux là risquent de mettre sur le marché des vins à la finale dure, sèche, courte, désagréable et surtout dilués. Le travail dans le vignoble a donc été primordial. Les autres ont des tanins de grande qualité qui feront des vins de garde d’anthologie, même si ici et là on peut craindre, comme pour les 1975, de lourdes déceptions de vins qui ne se sont jamais faits.
Cette année, les grands terroirs vont parler et s’ils sont tenus par de grands vignerons, on aura de véritables crus d’amateurs, tant les premiers bruits qui ont circulé sont faux et laissent des traces indélébiles dans toute une catégorie de personnes auxquelles on aimera attacher l’adjectif « approximatif. ».
Si 2004 est une année de grands blancs secs, on aura du mal à trouver de beaux liquoreux, car il a fallu beaucoup trier dans la pourriture pour obtenir un bon vin. Décidemment, avoir un vignoble en sauternais tient de l’apostolat : n’oublions pas d’encaver quelques bouteilles qui accompagneront toujours avec grâce un beau roquefort.

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
Ma première boîte à Neuilly ! Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 0
Coups de coeur
Ecrit par iacchos y puros   
lundi 18 avril 2005

La Civette de NeuillyAmateur encore "jeune" dans le monde du cigare (mais je me soigne...), j'ai décidé de faire mon premier achat d'une "vraie boîte" de vitoles après avoir testé le plus souvent les vitoles par lot de deux... Sur les conseils avisés de mes amis du club Pour une Poignée de Cigares, je suis allé à la civette de Neuilly (92) réputée pour l'acceuil et la passion de sa jeune propriétaire, Delphine Cartron...

Je dois dire que j'ai eu droit à un accueil royal. Je suis resté plus d'une demie-heure pour faire mes emplettes (en me faisant recommander bien sûr du club). La conversation est intéressante, on s'adresse à une connaisseuse qui partage une véritable passion du cigare :-)

Je suis reparti avec sous le bras, toutes les vitoles encore inconnues pour moi et que je voulais testées (Punch Selection 1 & 11, Montecristo C EL2003, Saint Luis Rey Serie A, H. Upmann n°2...). A chaque fois, elles ont été sélectionnées selon mes critères (couleur de cape, remplissage, ...) et je pouvais largement les manipuler. En plus j'ai eu droit à des conseils avisés pour m'orienter aussi vers des Churchills
Saint Luis Rey issu d'un cabinet de 50 (rares à trouver) et surtout vers des H. Upmann Connaisseur n°1 dont la civette vient de recevoir une boîte LRL Juin 01, résidu du stock de la Coprova, l'importateur en France des havanes faits main. Le remplissage était serré, mais j'en ai bien évidemment pris...

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
Des "mini-masters" du vin à Rueil Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 1
Actus vin
Ecrit par iacchos y puros   
lundi 18 avril 2005

InVinoVeritas31, les vainqueurs !Samedi  9 avril 2005, sous la houlette de Fabrice Beaugrand, Thierry Geoffroy et Bruno Torsello, une quarantaine de dégustateurs amateurs se sont réunis dans une très belle salle de Rueil-Malmaison (92) pour une joute sportive par équipe autour de 16 vins d'exception... Les équipes ne venaient pas que de la région parisienne, puisque bordelais, bourguignons ou toulousains étaient présents.

Après un QCM ardu, les 10 équipes devaient déguster en aveugle  les vins en donnant le maximum de détails (pays, région, sous-région, AOC, cépage, millésime, producteur, cuvée...) pour accumuler le maximum de points !! Exercice toujours difficile et périlleux qui réclame concentration, entrainement poussé et... humilité. A ce petit jeu, il existe des grands spécialistes que l'on retrouve souvent en pole position ! A force de ces joutes entre amateurs, on finit par se connaître et les 3e mi-temps sont aussi agréables que les matches :-)

Cette fois, l'exercice était fort difficile avec des vins de haut vol, mais l'âge de certains était parfois piégeux et le tour de table débordé largement l'hexagone ! L'équipe toulousaine InVinoveritas31 s'est encore une fois surpassée (comme aux Masters iacchos de mars 2004 à Podensac...) suivie de très près par l'équipe Culture & Vins de France... comme à ces mêmes Masters 2004 !!! Quant à votre serviteur, il n'a pas brillé (même avec l'aide de ses brillants co-équipiers) récoltant une piètre 10ème place... Mais quelle journée !

Bravo aux vainqueurs et milles mercis aux organisateurs... qui cherchent des repreneurs pour remettre en jeu la coupe (adressez moi un message, je ferai suivre...).

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
Huit "Pommard Rugiens" de de Montille Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 0
Dégustation Vin
Une contribution de Ganesh da Capo   
mercredi 13 avril 2005

ImageLe contexte :

- Les vins ne sont dégustés pas à l’aveugle.
- Ils sont pour la plupart carafés (et cela leur réussit).
- Participants : Annie Ortet, Philippe Lagarde, Jean-Luc Germain, Franck Bayard, Patrick Moulène, Jacques Prandi (JP), Pascal Perez (PP), Laurent Gibet (LG).
- Dégustation préparée par Pascal Perez.
- Synthèse des commentaires de dégustation par Laurent Gibet.
- ED : Echantillon Défectueux.

Les vins :

1. Pommard 1er cru Les Rugiens – Hubert de Montille 1999 :
JP16,5 – PP16 – LG16+

- Robe avenante, peu intense, couleur framboise.
- Une superbe olfaction, intense, juvénile, délicate et complexe implique des notes de fruit (groseille, cerise, framboise), de rose, d’épices, de menthe fraîche, de toffee, de terre battue, de fumée. Boisé encore légèrement perceptible. On y retrouve donc d’emblée ces arômes génériques précurseurs de grand pinot noir (dont ces sensations de noyau et de rafle).
- Bouche plutôt charnelle avec ce velouté floral particulièrement glissant, fruité et épicé (très Vosne) en dépit d’une fermeté tannique bien présente. Goûts de réglisse et végétal de classe pour une très légère astringence en finale. Densité/finesse, pureté et longueur signent ici un vin déjà abordable. Certains le trouvent un peu chaleureux en finale.

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
Partagas Serie P No2 Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 0
Actus cigare
Ecrit par iacchos y puros   
mercredi 13 avril 2005

Après la nouveauté du Serie D n°4 "Reserva", une autre nouveauté chez Partagas, avec le Série P n°2, un obus qui se positionne comme le Monté No2. Il ne s'agit pas cette fois d'une série spéciale, mais bien d'une nouvelle vitole attendue pour ce printemps et distribuée mondialement (sortie attendue le 16 mai en Allemagne, mais pas encore annoncée pour la France). Prix prévu : 10,60€ le cigare.

Partagas Serie P n°2

 

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
[Rumeur] Sortie du Partagas D4 Reserva Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 1
Actus cigare
Ecrit par iacchos y puros   
samedi 02 avril 2005

ImageLe "Reserva Partagas" est une série spéciale des célèbres D No.4 de Partagas. Selon nos amis d'une Poignée de Cigares, cette nouvelle vitole très attendue, serait disponible en Suisse à partir du 15 avril 2005. Elle serait présentée dans une boîte luxueuse et numérotée de 20 cigares. La boîte est fabriquée en Espagne par Humidif, et se présente toute habillée de noir. Les cigares seront disposés en deux rangées de 10. La tripe, principal intérêt de ce nouveau D4, serait vieillie 3 ans (récolte 2000). On parle également d'un D4 "Gran reserva"... Rappelons que le D4 de Partagas reste le cigare le plus vendu en France.

Habanos a porté beaucoup de soins à l'élaboration de ce produit car il ne sera produit qu'en quantité très limitée (5000 boîtes) et représente le premier d'une nouvelle lignée de produits voulue par les cubains. Les vitoles porteront deux bagues, une de la Serie D No. 4 et l'autre qui sera noire avec les détails argentés et deux "R" inversés.

Le prix attendu est de 555€ la boîte de 20 cigares, soit 27,50€ la pièce

L'illustration ci-contre montre le projet de présentation de l'humidor. Lire la suite de l'article pour d'autres illustration.

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
Domaine Richard Leroy à Rablay sur Layon Imprimer E-mail
Classement utilisateur: / 0
Article Vin
Ecrit par Pierre-Alain Benoit   
mardi 29 mars 2005

Image Visite samedi 26 mars au domaine de Richard Leroy qui produit à Rablay sur Layon des Anjou blancs et des liquoreux. Richard Leroy exploite un peu plus de 3 ha de vignes (Clos du Roulier et  Noëls de Montbenault) qu'il travaille seul à la pioche et sans produits  de synthèse. Les rendements sont faibles entre 20 et 30 hl à l'ha. La  vinification et l'élevage sont très respectueux des matières (sans levures, sans refroidissement...) et se réalisent dans des bois récents ou neufs, habilement sélectionnés.

De façon plus générale, Richard Leroy est un "perfectionniste cartésien", convaincu que le vin se réalise à 90% à la vigne. Comme en  plus, il a derrière lui une longue expérience de dégustateur et continue  régulièrement à voyager dans les vignobles (excellent benchmark), il  sait parfaitement ce qu'il veut produire et évite les ornières.

(Photo : Danièle & Remi Loisel - Studio Amarante)

Commenter (0 Commentaires)

Lire la suite...
<< Première < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Dernière >>

Resultats 1 - 7 sur 86
 
 
Recherche
Vote
Votre marque de Havane favorite...
  
Vos réactions
Les Encyclopédies du Vin (2 fois)
Domaine Roc d'Anglade : de la finesse dans un monde brut ! (5 fois)
Affligeant ! (1 fois)
Cépages & Arômes en deux livres... (1 fois)
Une approche du Piémont viticole (2 fois)
Plus lus
Mieux notés
Oullins 2005
Edición Limitada 2004 Cuba : nouveautés
Domaine J.F. Mugnier à Chambolle-Musigny
Cigare et santé
Favoris
Site en favoris
Ma page accueil
Statistiques
Membres: 111
Articles: 93
Liens internet: 13
Visiteurs: 155424
 
Back to Top :: Blog :: Dégustations :: Coups de coeur :: Articles :: Actualités :: FAQ :: Liste iacchos :: Liens :: Recherche :: Contact :